KAP CARAÏBE est née le 14 juillet 2012 suite à la première manifestation LGBT lors de la journée mondiale contre l’homophobie en Martinique.

Cette marche, qui aura réuni une centaine de personnes, fût hautement symbolique et contribua à marquer les esprits. Avec le concours de Aides TA Martinique, les participants arboraient tous des pancartes avec des messages forts (« L’homosexualité ne tue pas, l’homophobie oui ! », « l’homophobie n’est pas une opinion, c’est un délit»…). Bon nombre d’entre eux portaient un masque blanc, garant d’anonymat d’une part mais surtout, message de fraternité : nous sommes tous les mêmes ! Puis pour illustrer la situation des LGBT à travers le monde, le cortège s’est rendu dans une rue piétonne de Fort-de-France pour y effectuer un « die in » : des corps qui tombent, inertes, pendant quelques minutes, hommage à toutes celles et ceux contraints au silence… ou à la mort du fait de leur orientation sexuelle…
Puis chacun se relève en hurlant et en sautant de joie, effusion d’énergie pour montrer que la population LGBT doit se tenir debout et ne pas céder aux pressions et aux violences.

Issu d’une initiative citoyenne, cet événement aura permis de mettre en lumière la peur dans laquelle vivent les homosexuel-le-s martiniquais-e-s et la grande méconnaissance de nos concitoyens sur le sujet.

Cette manifestation était la première du genre de mémoire de martiniquais ! Jamais, dans l’histoire de l’île, des homosexuel-le-s n’avaient encore défilé dans les rues et bravé les regards des passants.

Aurélie, Céline et Christelle, à l’initiative de ce projet, ont ensuite dû faire face à l’intérêt des médias et répondre à leurs sollicitations. Plutôt que de se présenter individuellement comme de simples citoyennes qui avaient envie d’apporter leur soutien à la communauté LGBT, elles ont créé le Collectif Citoyen de Lutte Contre l’Homophobie aux Antilles. Sans cadre juridique, n’ayant une visibilité que sur le principal réseau social, cette appellation aura permis de regrouper les différents interlocuteurs et d’instaurer un lieu d’échanges et de partages entre toutes les personnes qui se seront reconnus dans cette action (et elles sont nombreuses !).

Mais rapidement, il apparaît essentiel de mieux se structurer. Céline émet alors l’idée de proposer une structure permettant aux uns de vivre mieux et aux autres de vivre « avec », afin de faire évoluer les mentalités sur un sujet encore bien trop tabou. Rapidement, une petite équipe de 4 personnes se forme, et l’association KAP CARAÏBE, Konsey, Aide, Prévansyon voit le jour avec pour premiers objectifs : lutter contre toutes les formes de discriminations et plus particulièrement les discriminations homophobes, et venir en aide au public LGBT en difficulté.

NOS OBJECTIFS

Accompagner les personnes LGBT et leur entourage

* En apportant des opportunités de dialogue aux personnes en situation de rupture familiale
et/ou en difficulté d’adaptation sociale du fait de leur attirance sentimentale et sexuelle ou en questionnement identitaire ;
* En participant à la lutte contre les risques suicidaires ;
* En mettant en place des groupes de paroles avec une psychologue ;
* En soutenant les victimes d’actes homophobes ;
* En créant des moments de convivialité ;
* En créant un lieu d’accueil et d’information ;
* En animant ce lieu au travers de diverses activités : des ateliers de mieux être, des
« KAP’éro », des conférences, des séances ciné débats…
* En mettant en place une ligne d’écoute ;
* En cherchant des solutions pour pouvoir proposer des hébergements d’urgence ;

Lutter contre toute forme de discrimination

* En intervenant en milieu scolaire ;
* En formant les acteurs de l’emploi, de l’éducation, du médico-social, de la sécurité pour prévenir les atteintes aux droits et les aider dans la construction de politiques promouvant l’égalité.

Militer pour l’égalité des droits

* En participant à diverses manifestations : particulièrement la journée internationale contre l’homophobie (IDAHOT) et événements LGBT (soirées, élection Miss pli bel travesti) mais aussi en étant présents à travers des stands lors de manifestations et journées à thème ( La journée des Droits Humains, événements contre les violences faites aux femmes, Journée 
contre le cancer) ;
* En soutenant les organisations dont les buts sont communs aux nôtres ;
* En mettant en oeuvre des travaux d’études et de recherches ou en participant à des travaux de recherche ;
* En sensibilisant les pouvoirs publics.


RAPPORTS D’ACTIVITES

Consultes tous nos rapports d’activités


LES MEMBRES DU BUREAU

Céline FAURE

Céline FAURE

PRESIDENTE
Mathieu GUERARD

Mathieu GUERARD

SECRETAIRE ADJOINT
Antoine PELLEGRIN

Antoine PELLEGRIN

TRESORIER ADJOINT
un petit message
Brice ARMIEN-BOUDRE

Brice ARMIEN-BOUDRE

VICE-PRESIDENT
Valentine DEMY

Valentine DEMY

SECRETAIRE ADJOINTE
Comment j’ai connu Kap ? Moi c’était lors de la soirée du 17 mai 2019, au Garage. J’y étais allée avec des amies de l’asso féministe Culture Egalité. Car sur beaucoup de points la lutte contre les LGBT+phobies et le féminisme se rejoignent. A Kap ils avaient l’air de bien se marrer, tout en militant en étant eux même, et fières de l’être pour moi c’est le plus important, quelques mois plus tard j’ai rejoint l’équipe. N’hésitez pas rejoignez-nous.
Sabine CHYL

Sabine CHYL

SECRETAIRE
Véronique LERIGAB

Véronique LERIGAB

TRESORIERE